Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Les i3m à Tahiti
  • Les i3m à Tahiti
  • : Bonjour, ce blog a pour mission de nous suivre "pas à pas" lors de notre aventure polynésienne... Je compte sur votre indulgence car je ne suis qu'une "blogueuse" débutante! D'avance merci. Isabelle
  • Contact

En Métropole

 

               émoticones 3D
 

A Tahiti

 

 

             émoticones 3D

Recherche

histoire vivante Scrapbooking digital

 

Mois Après Mois

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 12:49

Le belvédère en un point de vue magnifique, de cet endroit, on a une vue imprenable sur les villes de Pirae et Papeete au premier plan et sur le lagon et l'océan plus au loin. La route d'accès est également un très beau chemin de randonnées pédestres qui conduit ensuite au Mont Aroai.

A 600 m d’altitude, on vient bien sûr au Belvédère pour la vue, et on n’est jamais déçu : elle est superbe et s’étend de Papeete à Mahina. Ouvert depuis 1968, le restaurant le Belvédère était un passage obligé de tout voyageur à Tahiti ; aujourd’hui, l’ensemble est un peu vieillot.

Malgré cela, il est une bonne halte pour se rafraichir en dominant la vallée, c'est ce que nous avons fait le dimanche 15 avril, car nous n'avions encore pas pris le temps d'y monter.

 

Le belvédère

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:44

Grâce à Stéphanie avec qui j'échange des livres, je me suis régalée avec les ouvrages suivants:

 

                - Le goût des pépins de pommes de Katharina Hagena :

  •  Bertha, ses trois filles, Inga. Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur   maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu'elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque  parcelle du merveilleux jardin qui l'entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l'histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes. Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l'oubli.

 

le go t des p pins de pomme

 

 

                - Le voisin  de Tatiana de Rosnay :

 

  • Face à son nouveau voisin, elle a le choix vaincre ou déménager - Un mari souvent absent. Un métier qui ne l'épanouit guère. Un quotidien d'une affligeante banalité. Colombes Barou est une femme sans histoires. Une de ces femmes auxquelles il n'arrive jamais rien. Comment peut-elle imaginer ce qui l'attend dans le nouvel appartement où elle vient d'emménager ? Sans raisons apparentes, à l'étage supérieur, un inconnu lui a déclaré la guerre. Seule l'épaisseur d'un plancher la sépare désormais de son pire ennemi...Un livre un tantinet "effrayant" quand on a soi même des soucis de voisinage .

 

Le voisin

 

 

                 - La délicatesse de David Foenkinos:

 

  •    Charles Delamain est le dirigeant d'une entreprise installée en Suède. Dans cette société travaille Nathalie, c'est la plus jolie femme, elle est cadre. Et elle vient de vivre un malheur : elle a perdu son mari dans un accident. Charles Delamain est fou amoureux d'elle, mais Nathalie n'éprouve rien pour lui. Pire, elle est attirée par un employé suédois de l'entreprise, un certain Markus, qui semble pourtant doté de moins de moyens que Charles…  Dans La Délicatesse, la très jolie veuve tombe amoureuse d'un employé timide et disgracieux tandis que son patron tente de la conquérir. 

 

la-delicatesse

 

 

                - Ils l'ont laissée là d'Alma Brami :

 

  • Déborah est adolescente. Elle a des amis imaginaires. Elle ne parle presque qu'à eux, surtout à l'un d'eux, Romain. Elle s'invente sans cesse des histoires.
    Ses parents ne savent plus quoi faire pour qu'elle sorte de son monde fait de toutes pièces. Ils l'emmènent donc dans un hôpital psychiatrique.
    Déborah continue à ressasser des souvenirs et des inventions. Elle s'immerge dans un monde sucré, plein de rêves, de gentilles personnes aimantes... elle se cache, s'enfouit dans ce monde de bonheur factice.Un livre très surprenant sur une adolescente emmurée dans un lourd secret que sa mère occulte et préfère cacher sous silence...

 

laissée là

 

                - 3 kifs par jour de Florence Servan-Schreiber

 

 

  • « Florence Servan-Schreiber nous offre une visite guidée de la psychologie positive, souriante et bienfaisante, avec quantité de petits trucs faciles et malins pour aller mieux au quotidien. En effet, cet ouvrage donne les clefs pour repérer et dynamiser son optimisme, filtrer ses objectifs, mettre en valeur ses qualités, évaluer les moments de bonheur et les renouveler, s’adapter pour survivre dans notre société agressive, profiter le plus intensément possible des instants de plaisir, se connaître et se faire connaître, inventer ses rituels d’action et de protection, et, enfin, s’accorder du temps pour des activités distrayantes et agréables. Un manuel absolument formidable, qui aide à prendre du recul, à positiver, et ainsi à introduire des changements concrets dans la vie quotidienne. Un livre bienveillant qui, de mille façons, invite à apprendre, tout simplement, à aimer le présent. »  De petites idées toute simples pour voir les choses (la vie) autrement.

 

3 kifs par jour 01

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Isa - dans Lectures
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 20:30

De temps en temps, mon homme et moi sortons sans les enfants au grand dam de Maëna qui nous demande toujours des justificatifs à ces petites virées ...Pour commencer, le dimanche 9 avril dernier, nous nous sommes rendus au petit théâtre de Papeete pour assister à la représentation de "Je suis le père de tout le monde", spectacle humoristique interprété par Michel Scotto Di Carlo, invité par la Compagnie du Caméléon. Spectacle écrit et mis en scène par sa compagne Catherine Schaub.
 Le comédien incarne Michel Paolini, un père comblé ayant 7 enfants avec 4 femmes et bientôt 8 avec 5. Entre les désirs des uns et les revendications des autres, sa vie est belle … très belle même, mais compliquée ! Entre légèreté et profondeur, le spectacle met en scène les joies et les affres de la famille nombreuse et recomposée. "Un spectacle autobiographique, légèrement exagéré" selon Michel Scotto Di Carlo. Un moment riche en humour, tendresse et une pointe de tristesse parfois...

 

je suis le père de tout le monde

 

  Ensuite, rebelote au petit théâtre le dimanche 22 avril pour une pièce intitulée: " J'ADORE L'AMOUR...J'aimerais  bien le refaire un jour!" Pas facile de concrétiser un rendez-vous amoureux quand sa meilleure amie dépressive débarque, quand son ex s'arrange pour être également de la partie et surtout quand l'amoureux transi se fait désirer ! J'adore l'amour... j'aimerais bien le refaire un jour ! de l’amour , de l’amitié, des quiproquos...
l’histoire : Carole s'apprête à recevoir Alberto, l'homme qui, pense-t-elle, va éclairer sa vie... au moins pour la soirée !
Elle a sorti le grand jeu : champagne, petits-fours, porte-jarretelles et bougie Guerlain
On sonne à la porte...
En guise d'amoureux transi, c'est Julie, son amie d'enfance qui lui tombe dans les bras. Elle vient de se faire plaquer !
Gênée, Carole hésite à lui dire la vérité quand Georges, l'ex de Carole débarque à son tour.
Au jeu des quiproquos, la soirée prend vite une tournure improbable...

Une soirée délicieuse, du pur bonheur ...Tendresse, émotions, humour décapant surtout que par moments, la pièce peut nous rappeler des situations que nous avons pu vivre  !!!

 

j'adore...

 

  And the last but not the least (eh oui, je vous rappelle que je prends aussi des cours d'anglais à l'université!), samedi 28 avril (hier soir donc), nous sommes allés voir le one man show d'Anthony Kavanagh. Show qui devait avoir lieu le vendredi 27 avril mais L’humoriste canadien est  arrivé sur le fenua avec un jour de retard, en raison d’une panne d’avion d’Air Calin ...Cela tombait à pic car vendredi soir, il pleuvait des cordes !!!!! Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, nous n'avons pas été déçus: beaucoup d'humour, parfois caustique mais tellement vrai...Un régal !!!!!

 

kavanagh

 

Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:40

  Décidément, cette journée du 31 mars aura été riche en émotion. En effet, nous avons eu le plaisir d'assister au 1er festival breton de Tahiti avec la venue du Bagad de Lann- Bihoué  accompagné du cercle Danserien Ar Vro Pourlet du Croisy SKOLPAD. le spectacle avait lieu à la salle Aorai Tini Hau ete et a eu un succès plus important que prévu : le cidre et les crêpes n'avaient pas été préparés en quantité suffisante. Des animations étaient en place pour les enfants: trampoline "échasses". Maëna at Mattéo ont excellé au trampoline par contre seul Mattéo s'est essayé aux échasses...Après quelques minutes d'apprentissage, notre loulou a même été capable de trottiner ainsi chaussé !!! Là, c'est sûr, en ce qui concerne l'équilibre, notre pré-ado ne tient pas de sa mère  !!!

 

bagad

 

bagad 2012 (1)

 

bagad 2012 (2)

 

bagad (5)

 

bagad (3)

 

bagad (4)

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:30

Ce samedi matin (31 mars) avait lieu la kermesse de l'école de Maëna. Dernière kermesse à Tahiti, cela rajoute de l'émotion, beaucoup d'émotion...La classe de Maëna s'était beaucoup entraînée pour préparer les trois danses tahitiennes du spectacle. Leur prestation était excellente, les costumes et les coiffures étaient superbes. Après la danse, place aux jeux sur les structures gonflables et sur les manèges, sans oublier les brochettes /frites dès 8h30  le matin  !!! Une très jolie fête qui avait un petit goût "d'au revoir" pour nous..

 

kermesse 2012 (2)

 

kermesse 2012 (1)

 

kermesse 2012 (3)

 

kermesse 2012 (4)

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 01:56

Fiesta

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 12:51

Comme en Métropole, les dons du sang sont très recherchés en Polynésie française. Les donneurs peuvent se rendre soit à l'hôpital du Taaone soit  sur des collectes mobiles . Pour connaître l'agenda du CTS ( centre de transfusion sanguine), il vous suffit de cliquer sur le lien suivant CTS. Le personnel est très sympathique et la "collation" offerte au donneur est à la hauteur de l'appétit des polynésiens (hamburger/frites, grillades...) . Il faut être majeur, peser plus de 50 kg, être en bonne santé, ne pas avoir eu de tatouages, piercings ou autres depuis 4 mois au moins...Les femmes peuvent donner leur sang 4fois/an contre 6 fois/an pour les hommes. Il faut un minimum de 8 semaines entre 2 dons. N'hésitez pas !!!

 

don du sang

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 09:45

Il est vrai que nous avons beaucoup parlé des résultats scolaires de Mattéo cette année surtout pour rassurer nos proches sur sa survie dans la dure et impitoyable jungle qu'est le collège ...Mais nous n'oublions pas pour autant notre petite choupinette qui se débrouille très bien en CE1. Déjà de très bons résultats au 1er trimestre mais avec un petit bémol au niveau de la confiance en soi (les chiens ne font pas des chats... ) mais pour le 2ème trimestre, tout va pour le mieux: la louloute est dans les 3ers de sa classe et ose désormais participer en classe: Bravo ma choupinette, papa et maman sont très fiers de toi !!!

 

ce1 2éme trimestre Maëna

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 09:20

Le dimanche, nous aimons beaucoup aller nous essayer au body board à Papenoo où les vagues sont sympas...Tout le monde s'y met sauf Mickaël qui est privé de sport pour cause de problèmes de dos et d'épaule ( eh oui, j'ai épousé un vieux!). Du coup, il joue les photographes-reporters pour notre plus grand plaisir. Nous revenons de nos petites virées rincés mais ravis !!! Un bon bol d'air précurseur d'un bon gros dodo et de quelques courbatures (surtout dans les bras) pour le lendemain matin...

 

PAPENOO MARS2012

 

 PAPENOO 2012 (2)

 

PAPENOO 2012 (3)

 

 

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 09:10

le samedi 10 février dernier, j'ai pu participer avec mes collègues de travail à la tahitienne: manifestation sportive (on coure ou on marche) réservée aux femmes et dont l'argent récolté est reversé à la recherche contre le cancer du sein. L'année précédente, je n'avais pas pu y participer car la pharmacie étant de garde, je travaillais cet après midi là. Comme à accoutumée, l'ambiance y était très bon enfant. Des hommes "grimés" en femmes y participaient aussi...

 

LA TAHITIENNE 2012

Repost 0
Published by isa - dans Sport
commenter cet article